[WIP] Court Métrage

[WIP] Court Métrage

Bonjour à tous,

Comme nous l’avons mentionné dans notre précédent article, nous sommes en train de travailler sur un court métrage d’animation au mystérieux nom de code « L’araignée ». Ce projet est l’occasion pour nous de travailler ensemble sur un projet d’envergure et de créer un projet vitrine pour nos clients.

Genèse du projet

L’idée de faire un court métrage traînait depuis quelques mois dans nos cartons, sans que nous trouvions une histoire satisfaisante tant au niveau du scénario que des contraintes techniques : en effet, nous savions que nous n’aurions que peu de temps à consacrer à la réalisation et nous ne voulions pas nous enfermer dans un projet trop ambitieux qui nous prendrait de nombreuses années à réaliser… Chloé nous a proposé un scénario autour d’une petite araignée qui, séparée de sa maman faisait tout pour la retrouver et la réanimer. Une scénette simple et comique, qui était un bon prétexte pour enchaîner les gags.

En terme de contrainte technique, l’unité de lieu nous simplifie beaucoup le travail : un seul set à modéliser, une unité d’éclairage et très peu d’effets spéciaux. La seule difficulté (et non des moindres) venait de l’animation des personnages, une araignée possédant 8 pattes, ce n’est pas forcement le plus simple pour un animateur ! Julien, notre chef de l’animation nous a rapidement donné le feu vert et nous avons pu lancer la préproduction !

Dans une série d’articles à venir dans les prochaines semaines sur ce blog, nous détaillerons différentes étapes de la préproduction et de la production en cours.

The Encounter

Au début de l’automne, la production ayant bien avancé, nous avons décidé de tester notre pipeline avant de nous lancer directement dans le grand bain. En utilisant le modèle et le rig finaux de notre héros, audacieusement prénommé ‘Bébé’, Julien a animé une scène d’une quinzaine de secondes dans laquelle Bébé fait l’étrange rencontre d’une balle sur le lieu du court-métrage : un vieil atelier poussiéreux.

Kévin et Henri ont ensuite récupéré la scène animée et ont construit le set, fait l’éclairage et se sont occupés du rendu en envoyant tout chez nos amis de Sheep-it la ferme de rendu collaborative. Après de très nombreux allers et retours, de nombreuses erreurs de rendus et d’innombrables retakes, nous avons pu terminer à temps pour l’envoyer au concours des Suzanne Awards, un petit festival d’animation qui a lieu tous les ans dans le cadre de la Blender Conférence à Amsterdam.

Le résultat est visible ici :

 

A très bientôt pour plus de détails sur la production !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *